Assurance individuelle

Le domaine de pratique de l’assurance individuelle soutient la conception d’idées nouvelles et novatrices dans le contexte des assurances au Canada en tenant compte des craintes financières d’une société vieillissante. Avec l’émergence quotidienne de nouvelles technologies et de nouveaux risques, l’assurance individuelle joue un rôle déterminant pour permettre aux Canadiens et Canadiennes de planifier en vue de l’avenir. Celle-ci vise à offrir une assurance qui répond aux besoins des Canadiens et Canadiennes dans le cadre d’un plan financier global.  

L’assurance individuelle couvre tous les risques liés à la vie, à la longévité et aux prestations du vivant. Les actuaires surveillent les enjeux émergents qui affectent l’élaboration et la viabilité de ces protections essentielles. Les actuaires qui exercent leurs activités dans ce domaine de pratique possèdent un éventail diversifié de compétences et assument toute une gamme de responsabilités, notamment :  

  • Comprendre la valeur globale à long terme des produits d’assurance individuelle pour les clients, ainsi que les hypothèses et modèles actuariels sous-jacents utilisés aux fins de leur tarification.
  • Comprendre le contexte concurrentiel élargi dans lequel évolue une société d’assurance, ainsi que les volets opérationnels de l’entreprise au chapitre des ventes, de la distribution et du service.
  • Surveiller la solvabilité et la rentabilité d’une société d’assurance à l’égard de divers produits d’assurance, notamment l’assurance vie, l’assurance invalidité, l’assurance soins de longue durée, l’assurance médicale et les rentes.
  • Apporter une expertise technique en matière de suivi statistique et financier avancé, en ayant notamment recours à l’analytique de données et à l’intelligence artificielle pour examiner les tendances émergentes.
  • Formuler des avis et des conseils d’experts quant aux répercussions des crises mondiales en émergence en matière d’assurance ou de santé.
  • Travailler en collaboration avec d’autres domaines de pratique tels que le marketing et la tarification aux fins de la conception ou de l’actualisation de produits dans le but de favoriser l’accessibilité de l’assurance au plus grand nombre et de contribuer à combler le fossé qui existe au sein de la population canadienne sur le plan des assurances.
  • Analyser, évaluer et recommander les investissements (temps, argent, etc.) nécessaires pour faire avancer le domaine de pratique de l’assurance vie, de l’assurance longévité et des prestations du vivant.