À propos de nous


Fellow

Les Fellows de l’Institut canadien des actuaires sont autorisés à faire suivre leur nom avec les lettres FICA (Fellow, Institut canadien des actuaires) ou FCIA (Fellow, Canadian Institute of Actuaries).

Tous les Fellows de l’Institut sont admissibles au vote dès la confirmation de leur adhésion à ce titre.

Pour adhérer auprès de l’Institut à titre de Fellow, il faut avoir complété et réussi des cours ainsi que des examens et satisfaire à des exigences en matière d’expérience de travail en empruntant l’une des voies ci-dessous :

1. Voie conventionnelle : Niveau de qualification par l’entremise des systèmes éducatifs de la Casualty Actuarial Society (CAS) ou de la Society of Actuaires (SOA)

L’adhésion à titre de Fellow suivant la voie conventionnelle exige de la personne qu’elle satisfasse aux critères suivants :

  1. Satisfaire à toutes les exigences relatives à l’obtention du statut d’associé;
  2. Détenir le titre d’AICA depuis au moins 12 mois tout en accumulant de l’expérience canadienne;
  3. Avoir réussi un volet Fellowship reconnu*, incluant les versions canadiennes des examens, le cas échéant;
  4. Avoir réussi le Cours orienté vers la pratique (COP) de l’ICA**;
  5. Présenter une preuve, à la satisfaction de la Direction de l’éducation et de la qualification (DEQ), d’une période de trois ans d’expérience pratique en actuariat, y compris 12 mois d’expérience de travail actuariel pratique canadien, acquise à titre d’associé de l’ICA au cours des trois années précédant immédiatement le dépôt de la demande d’adhésion de la personne. (Consulter les renseignements supplémentaires ci-dessous concernant l’exigence relative à l’expérience.)

*Veuillez prendre note que les volets de la SOA reconnus incluent :

Volet Financement des sociétés et GRE (CFE)
Volet  Finances quantitatives et placements (QFI)
Volet Assurance-vie individuelle et rentes
Volet Prestations de retraite
Volet Assurance collective de personnes

À l’heure actuelle, l’ICA ne reconnaît pas le volet Assurance dommages de la SOA. 

Veuillez noter que le Fellowship Admission Course (FAC) de la SOA n’est pas requis pour obtenir le titre de Fellow de l’ICA.

L’ICA reconnaît le système d’éducation de la CAS aux fins de la qualification dans le domaine de pratique des assurances IARD.

Vous trouverez des renseignements sur les examens reconnus à l’annexe A du programme d’études des associés de l’ICA.

 **L’exigence concernant le COP s’appliquer aux candidats et candidatesen assurances IARD depuis juin 2019.

2. Voie d’ententes de reconnaissance mutuelle : Processus de qualification par l’entremise d’autres organismes actuariel reconnues, tels que l’Institute and Faculty of Actuaries (Royaume-Uni), l’Institute of Actuaries of Australia (Australie), la Society of Actuaries in Ireland (Irlande) et l’Actuarial Society of South Africa (Afrique du Sud).

L’adhésion à titre de Fellow par le biais de cette voie exige que la personne soit un ou une Fellow d’un organisme actuariel reconnu par l’ICA et qu’elle ait réussi les examens et rempli toute autre condition de qualification de cet organisme. Cette personne doit avoir :

  1. Réussi l’Atelier sur le professionnalisme de l’ICA et détenir le titre d’AICA;
  2. Réussi le COP de l’ICA;
  3. Cumulé, à la satisfaction de la DEQ, une période de 36 mois (trois ans) d’expérience pratique canadienne en actuariat dans son domaine de pratique choisi, dont 12 mois d’expérience de travail actuariel pratique canadien acquise à titre d’AICA. Domaine de pratique s’entend de toute spécialité ou sous-spécialité au sein de laquelle le candidat ou la candidate a travaillé à temps plein au moins 36 mois (trois ans) au cours de 48 derniers mois (quatre ans). Un ou une FICA doit attester de cette expérience, conformément aux exigences habituelles de l’ICA quant à l’attestation de l’expérience.

Plutôt que de cumuler l’expérience de travail, un candidat ou une candidate qui présente une demande d’adhésion par la voie d’une entente de reconnaissance mutuelle peut réussir un examen de niveau Fellow, tel que prescrit de temps à autre par la DEQ ET satisfaire aux exigences concernant l’expérience telles que décrites dans la section Voie conventionnelle.

3. Voie d’admission à titre d’affilié ou affiliée

L’adhésion à titre de Fellow suivant l’admission à titre d’affilié ou affiliée exige de la personne qu’elle satisfasse aux critères suivants :

  1. Satisfaire aux exigences d’adhésion à titre d’AICA décrites ici;
  2. Détenir le titre d’affilié ou affiliée de l’ICA ou d’AICA depuis 12 mois tout en cumulant de l’expérience canadienne;
  3. Une évaluation de la qualification du candidat ou de la candidate visant à établir une équivalence entre l’éducation et l’expérience et les exigences de la qualification à titre de Fellow de l’ICA. Si aucun crédit ne peut être accordé en vue de satisfaire aux exigences de qualification à titre de Fellow, la candidate ou le candidat sera tenu de satisfaire aux exigences de la voie conventionnelle;
  4. Avoir réussi le COP de l’ICA;
  5. Cumuler, à la satisfaction de la DEQ, une période de douze (12) mois d’expérience pratique de travail actuariel canadien acquise à titre d’AICA, au cours de la période de trois ans qui précède immédiatement la date de la demande d’adhésion du candidat ou de la candidate.

Crédit d’examens par voie de dérogation

Veuillez noter que les crédits d’examen obtenus par voie de dérogation accordée par d’autres organismes actuariels peuvent ne pas être reconnus par l’ICA. Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec Joseph Gabriel, actuaire membre du personnel, éducation.

Exigence d’expérience en tant que Fellow

Les candidats et candidates qui ont présenté une demande d’adhésion au titre de FICA doivent, au moment de leur candidature, satisfaire à ces deux exigences relatives à l’expérience : l’exigence d’expérience professionnelle et l’exigence canadienne. Des lignes directrices pour les exigences de l’expérience peuvent être trouvées ici.


1. Exigence d’expérience professionnelle

Les candidats et candidates au titre de FICA doivent cumuler, à la satisfaction de la DEQ, une période de trois ans d’expérience pratique à plein temps dans le domaine de l’actuariat au cours de la période de six ans qui précède immédiatement leur demande, à moins d’indication contraire précisée dans la présente politique. Le travail à plein temps est défini comme étant un travail de 35 heures ou plus par semaine.

Un compte rendu détaillé de leur expérience devra être fourni et attesté par un ou une Fellow.

Les titres de Fellow reconnus en vue de l’attestation sont FICA, FCAS, FSA, FIA(IFoA), FASSA (Afrique du Sud) et FIAA (Australie).

Les candidats et candidates doivent :

  1. Fournir une transcription des détails de leur période de trois ans de travail actuariel;
  2. À l’aide des formulaires en ligne de l’ICA, faire confirmer par un actuaire professionnel l’exactitude de la description de leur travail et attester que leur expérience est suffisante pour répondre à l’exigence d’expérience professionnelle.

Dans les cas où il n’est pas raisonnable pour un actuaire de confirmer des tâches effectuées sous la direction d’autres actuaires, il est approprié que le candidat ou la candidate demande à plus d’un actuaire de confirmer l’exactitude de sa description de tâches.

Exemple pour une certification directe de supervision :

« J’atteste que la description de l’expérience de travail pratique effectuée par (nom du candidat ou de la candidate) sous ma supervision est exacte. J’atteste également que cette expérience totalise au moins trois ans (ou la période exacte de travail effectué sous la supervision de la personnechargée de la certification s’il s’agit de plusieurs sociétés ou superviseurs) de travail actuariel à temps complet au cours des 6 dernières années, tel que stipulé dans les normes de l’Institut canadien des actuaires. »

Pour de plus amples renseignements, veuillez contacter [email protected].

Exigence d’expérience canadienne

Les candidats au titre de Fellow de l’Institut doivent établir, à la satisfaction de la DAF, qu’ils cumulent au moins douze (12) mois-personnes d’expérience pratique de travail actuariel canadien acquise à titre d’associé ou d’affilié, au cours de la période de trois ans qui précède immédiatement la date de la demande d’inscription à titre de Fellow*. 

Le fait de résider au Canada et(ou) de travailler au service d’une entreprise canadienne n’est pas suffisant pour satisfaire à cette exigence.

Un mois-personne sera basé sur des semaines de travail de 35 heures ou plus. La période de 12 mois en question peut faire partie de la période de trois ans utilisée pour satisfaire à l’exigence relative à l’expérience professionnelle.

Un compte rendu détaillé de cette expérience devra être fourni et attesté par un FICA.

Les candidats doivent :

  1. Produire par écrit un compte rendu détaillé de travail au Canada;
  2. À l’aide des formulaires de l’ICA, demander à un Fellow de l’ICA qui connaît à fond le travail en question, de confirmer que la description de tâches est fidèle et que l’expérience est suffisante pour répondre à l’exigence d’expérience canadienne précisée.

Dans le cas où il n’est pas raisonnable pour un FICA de confirmer des tâches exécutées sous la direction d’autres actuaires, il est approprié que le candidat demande à plus d’un FICA de confirmer l’exactitude de sa description de tâches. La lettre de confirmation et la description de tâches doivent accompagner le formulaire de demande d’adhésion à titre de Fellow.

Il convient de noter que, dans certains cas, des informations ou de la documentation supplémentaires peuvent être exigées par la Commission sur l’admissibilité des membres.

Exemple :

« J’atteste que la description de l’expérience de travail canadienne acquise par (nom du candidat) sous ma supervision est exacte. J’atteste également que cette expérience totalise au moins 12 mois (ou la période exacte de travail effectué sous la supervision du superviseur chargé de l’attestation s’il s’agit de plusieurs sociétés ou superviseurs) d’expérience canadienne à temps complet acquise à titre d’associé (AICA) au cours des trois dernières années, comme il est stipulé dans les normes de l’Institut canadien des actuaires. »

On peut accéder à d’autres lignes directrices concernant l’exigence relative à l’expérience canadienne ici.

Pour en savoir plus veuillez envoyer un courriel à [email protected].