Utilisateur du portail

Surveillance de la profession

Le Conseil de surveillance de la profession actuarielle (CSPA) a été mis sur pied le 1er janvier 2020 pour garantir une surveillance publique, indépendante et objective de la profession actuarielle au Canada. Le CSPA s’assure ainsi que l’Institut canadien des actuaires (ICA) remplit son engagement de faire primer le devoir de la profession envers le public sur les besoins de la profession et de ses membres.

Le CSPA aborde les enjeux complexes auxquels sont confrontés les actuaires aujourd’hui dans une optique très large axée sur l’intérêt public. Les membres du CSPA proviennent de l’industrie, du milieu des affaires, d’organismes de réglementation, du mouvement syndical et de diverses professions. Ce groupe comprend aussi trois membres nommés par le Conseil d’administration de l’ICA, afin que le CSPA dispose d’une bonne expertise actuarielle, et assure la liaison entre le Conseil d’administration de l’ICA et le CSPA.

Entièrement indépendant dans ses opérations, le CSPA encadre directement les fonctions réglementaires clés de l’Institut, notamment l’établissement de normes de pratique, la qualification professionnelle continue et la déontologie. Le CSPA offre également au Conseil d’administration de l’ICA sa perspective axée sur l’intérêt public en ce qui a trait aux autres activités de l’ICA qui sont gérées par les directions de l’ICA (qui relèvent du Conseil d’administration de l’ICA).

Le CSPA remplace le Conseil de surveillance des normes actuarielles (CSNA), qui avait été créé en 2007, pour superviser le processus d’établissement des normes de pratique actuarielle au Canada.

Visitez le site Web du CSPA

apob-logo-english-version