Publications
 

Annonces courantes

Pour tous les membres de l’ICA

L’Institut canadien des actuaires et la Society of Actuaries signent un protocole d’entente en matière d’éducation

L’annonce de la semaine dernière concernant la signature d’un protocole d’entente en matière d’éducation entre l’Institut canadien des actuaires (ICA) et la Society of Actuaries (SOA) ayant suscité quelques interrogations, nous souhaitons vous fournir des précisions et répondre à certaines questions récurrentes.

Le protocole d’entente signé plus tôt ce mois-ci par les présidents de l’ICA et de la SOA, Dave Dickson et Jerry Brown, officialise certains éléments du partenariat en éducation en place officieusement depuis plusieurs années. Il consolide également la façon dont l’ICA et la SOA collaboreront pour assurer aux Canadiens une éducation continue solide pour les candidats en actuariat qui souhaitent pratiquer au Canada.

Voici quelques principes fondamentaux du protocole d’entente :

• Ce partenariat est souhaitable pour les deux organisations et il importe qu’elles partagent la même vision en matière d’éducation. Il y aura donc au moins une discussion stratégique par année entre les principaux représentants des deux organisations en cette matière;

• L’ICA et la SOA travailleront en collaboration à l’élaboration d’une stratégie de communication et de marque afin d’assurer une représentation et une communication adéquates auprès des candidats;

• Par l’intermédiaire de représentants désignés, l’ICA siégera officiellement aux comités pertinents de la SOA en matière d’éducation et d’examens afin de veiller à ce que le système d’éducation de la SOA demeure conforme au programme d’études et aux exigences de qualification de l’ICA. Le protocole d’entente énonce également les devoirs et responsabilités de ces bénévoles;

• Si l’ICA définit des objectifs d’apprentissage additionnels requis dans son programme d’éducation ou ses exigences de qualification, l’ICA et la SOA travailleront de concert pour satisfaire ces besoins;

• Destiné à demeurer en vigueur indéfiniment, le protocole d’entente prévoit un préavis de résiliation de deux ans pour les deux parties.

Le protocole d’entente ne change pas le statu quo en ce qui concerne ce qui suit :

• La SOA accepte les crédits du Programme d’agrément universitaire (PAU) de l’ICA afin de permettre aux candidats d’obtenir des crédits et de s’inscrire à d’autres cours, examens et modules tels que la VEE, le module DMAC et le FAC, lesquels sont des éléments essentiels pour satisfaire aux exigences de qualification de l’ICA, même si ces cours sont, dans d’autres circonstances, conditionnels à la réussite de certains examens ou à l’obtention du statut d’associé de la SOA. Comme avant, la SOA ne reconnaît pas les crédits du PAU aux fins de l’obtention des titres d’ASA et FSA;

Le protocole d’entente ne requiert pas l’acceptation par l’ICA du volet Assurance générale de la SOA. Les candidats au titre de FICA dans le domaine des assurances IARD sont toujours tenus de suivre le parcours éducatif prévu dans le cadre du système d’examens de la Casualty Actuarial Society.
Annonce no.
2017-05(03780)
23 mai 2017