Adhésion et éducation
 

Les changements apportés au COP vont-ils m’affecter?

Depuis l’année 2000, le Cours orienté vers la pratique (COP) a contribué à préparer les candidats à s’acquitter de leurs responsabilités de Fellow de l’Institut canadien des actuaires (FICA) en tenant des ateliers et des discussions utiles orientés vers la pratique, complétés par un examen de trois heures à livre ouvert.

Quoi de neuf pour 2018?

À compter de 2018, le nouveau COP (COP 2.0) intègrera les changements suivants :
• un nouveau volet IARD;
• du contenu relatif aux communications, au sens des affaires et au professionnalisme de niveau Fellow;
aucun examen, peu importe le volet.

Les séances d’orientation axées sur la pratique feront encore partie du COP 2.0 pour tous les volets. Le COP 2.0 conservera la formule actuelle des ateliers, qui incite les candidats à se concentrer sur la mise en pratique de leurs connaissances techniques dans le monde réel. Le COP 2.0 sera l’exigence éducative ultime pour tous les candidats au titre de Fellow de l’ICA, sans égard à leur parcours de formation, que ce soit le système d’éducation de la Society of Actuaries (SOA) ou de la Casualty Actuarial Society (CAS), par la voie d’entente de reconnaissance mutuelle ou par l’inscription à titre d’affilié.

Comment se préparer au COP 2018 (et aux suivants)?

Pour être admissibles au COP en 2018, les candidats devront avoir réussi tous les examens et toutes les évaluations à l’avance. L’ICA se fiera aux examens de la SOA et de la CAS en ce qui concerne l’évaluation du contenu canadien et ainsi, pour être admissibles au COP 2.0, les candidats devront absolument avoir réussi les versions canadiennes des examens de la SOA et de la CAS (le cas échéant).

Volet assurance collective de personnes en 2018

Pendant la période de transition,  les candidats du volet de l’assurance collective de personnes de la SOA qui souhaitent participer au COP de 2018 doivent se rappeler ce qui suit :
• Ils devront subir un examen sur les prestations collectives imposé par l’ICA, en plus des examens spécifiquement canadiens de la SOA portant sur l’assurance collective de personnes à l’automne 2017, avant le début des inscriptions au COP au début de 2018.
• La période de transition, durant laquelle un examen supplémentaire sera requis pour le volet prestations collectives, pourrait durer plusieurs années afin que les candidats évoluant actuellement dans le système d’éducation de la SOA couvrent le contenu obligatoire du programme d’études de l’ICA.

La SOA a apporté des changements à son programme d’études ainsi qu’à ses examens et nous espérons que les examens sur les prestations collectives de l’automne 2017 couvriront adéquatement le programme d’études de l’ICA. Toutefois, cela devra faire l’objet d’une analyse et d’une confirmation de la part de l’ICA.

Le programme d’études et la documentation préalable sur les prestations collectives seront publiés au printemps 2017. Les candidats pourront alors demander à faire l’examen sous la supervision d’un surveillant mandaté par l’ICA. Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet des exigences prévues pour les candidats du volet prestations collectives, communiquez avec le siège social de l’ICA.

Devrais-je participer au COP en 2017 ou en 2018?

En 2017, les examens de l’ICA feront partie du COP pour la dernière fois. Après 2017, les candidats devront réussir les versions canadiennes des examens. Les candidats au titre de FICA ayant réussi la version américaine d’un examen devraient planifier d’assister au COP en 2017 (s’ils y sont admissibles), puisque les examens de l’ICA sont toujours au programme. Autrement, à compter de 2018, pour satisfaire aux critères d’admissibilité du COP de l’ICA et y participer, ces candidats devront passer la version canadienne des examens de la SOA qu’ils auront  déjà réussis.

Pourquoi effectuer ces changements?

Le COP a vu le jour en 2000 à la suite de la décision de la Society of Actuaries (SOA) de retirer de ses examens tout le contenu spécifique aux pays. L’ICA a donc dû élaborer un programme d’études ainsi que des examens pour chaque volet pratique afin de s’assurer que les FICA acquièrent les connaissances spécifiques au Canada et qu’ils soient évalués adéquatement.

Le COP avait initialement pour but de veiller à ce que les besoins de tous les domaines de pratique soient également comblés. Au fil du temps, le volet des assurances IARD a été retiré et, pendant plusieurs années, les candidats de ce domaine ont été exemptés de suivre le COP puisque l’ICA était satisfait de l’examen Partie 6-Canada de la Casualty Actuarial Society (CAS), dont l’Institut établit le programme d’études.  

Au cours des dernières années, l’ICA et la SOA ont travaillé de concert pour améliorer la couverture du contenu canadien dans les volets spécialisés de niveau Fellow de la SOA et d’importants progrès ont été réalisés à ce chapitre. La majorité des volets spécialisés de niveau Fellow de la SOA qui sont reconnus par l’ICA couvrent désormais au moins 85 % du programme d’études de l’ICA, soit le seuil que doivent atteindre les partenaires en éducation.

L’objectif du nouveau COP, qui entrera en vigueur en 2018, sera de répondre également aux besoins de tous les domaines de pratique, d’offrir la souplesse nécessaire pour assurer l’adaptation aux nouveaux domaines de pratique et de renforcer les compétences liées au professionnalisme, à la communication et au sens des affaires.

Aidez-nous à informer les candidats au COP

Aidez-nous à transmettre l’information en vous assurant que les candidats de votre milieu de travail soient au courant des modifications apportées au COP. Le 22 février, nous tiendrons une webémission à ce sujet. Nous y présenterons de plus amples renseignements et les participants auront l’occasion de poser des questions.

Si vous avez des questions, communiquez avec Alicia Rollo, directrice de l’adhésion, de l’éducation et du perfectionnement professionnel, à alicia.rollo@cia-ica.ca.